Australia, New Zealand, Thailand, French Polynesia, ...

31 May

Suite de l'aventure en Tassie

Publié par Dimitri GERARD

Après un mois et demi d’absence, je reviens sur mon blog. Suite à mon dernier article et mon envie de rester en Tasmanie, j’ai finalement trouvé le moyen de prolonger le séjour. A la suite de mes 2 semaines de visites, je suis retourné dans mon camping de Quamby Corner. J’ai recommencé le picking de fraises, et pendant quelques jours j’ai fait les vendanges dans 2 différents vignobles. Une énorme exploitation où je n’étais qu’un employé parmi les autres et une ferme familiale où le patron nous a offert le repas (vin, charcuterie et fromage). Mais faire les vendanges est plutôt sympa et vraiment facile comparé aux fraises. Mais je suis arrivé à la fin de saison, donc pour rester en Tasmanie, je suis retourné ramasser des fraises. J’y ai encore rencontré pas mal de gens super sympa, venu de partout dans le monde (Taiwan, Hong-Kong, Angleterre, France, Corée, ... J’ai continué à vivre au camping, malgré le froid de l’hiver qui arrive. J’ai été pendant plusieurs jours le seul backpacker dans le camping, je ne rencontrais que des familles d’australiens. Sur la fin, un allemand est arrivé, donc la vie au camping était un peu moins ennuyante. A la ferme j’ai rencontré Sam (Hong-Kong) et Selena (Taiwan) qui habitaient à Launceston (environ 50 minutes du camping). Elles sont venues deux fois au camping pour diner avec Gerry (l’allemand du camping) et moi. Et pour ma part je suis allé deux fois à Launceston les voir. C’est plutôt sympa, car je découvre de nouveaux plats asiatiques, et je fais découvrir des plats européens. La saison des fraises s’étant terminée mi-mai, j’ai demandé à mon boss s’il avait un job après ça. Le lendemain de la dernière journée, il m’a appelé pour me dire que oui et que je commençais demain. J’étais super content, car fini le picking pour le moment et en plus je serais payé à l’heure. Le boulot consiste à la maintenance de la ferme. Nous sommes trois anciens pickeurs à avoir été gardé. Le 22 mai j’ai quitté le camping (car il faisait vraiment trop froid) pour aller vivre à Devonport avec Sam et Selena (dans une coloc). Ça m’a fait vraiment bizarre de quitter ce camping après plus de deux moi ici. Finalement, la vie à Devonport, et faire la route tous les jours ne me convenait pas. Un des gars du boulot (Scott) qui vit à Westbury (10 minutes de la ferme) m’a dit qu’il avait une chambre à louer dans sa maison. Du coup j’ai accepté. Et le 29 mai j’ai déménagé chez lui (il vit avec sa femme et leur fils). Après quelque jours ici, je me sens beaucoup mieux que dans la maison à Devonport. Je prends maintenant les jours un par un, sans vraiment planifier mon futur. Tant que j’ai du boulot ici je reste. Et quand j’aurais gagné assez d’agent, je retournerais dans le MainLand pour y faire le tour.

Camping life
Camping life
Camping life
Camping life
Camping life
Camping life
Camping life

Camping life

Commenter cet article

Philippe 07/06/2015 11:33

Super l aventure continue! !!!

Ledoux 02/06/2015 09:25

La barbe et les cheveux poussent!

À propos

Australia, New Zealand, Thailand, French Polynesia, ...